Le gueblo du Cobab

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Histoire du sige de Lisbonne, par JosŽ Saramago

Honte ˆ moi, je suis un inculte, je ne connaissais jusqu'ˆ il y a peu JosŽ Saramago, prix Nobel de littŽrature, que de nom Ñ et encore. Dans la sŽrie Ç mes folies de la foire aux livres È, je n'ai pu rŽsister, on me comprendra, ˆ ce roman dont le hŽros estÉ un correcteur d'Ždition. Lequel se permet une folie inconcevable, de transformer une phrase en son contraire par le remplacement d'un Ç non È par un Ç oui È dans un ouvrage d'histoire relatant la prise de Lisbonne aux Maures par les armŽes lusitaniennes ŽpaulŽes par les croisŽs. DŽcouvert, l'audacieux rŽviseur Žcrira l'histoire virtuelle du sige dans laquelle les croisŽs refusent leur aide au roi Alphonse, et bien entendu tombera amoureux.

L'Žcriture de J. S. est un bijou de prŽcision, de clartŽ, d'humour, au travers de phrases interminables (mais ˆ la construction impeccable, est-il besoin de prŽciser) o s'entremlent l'histoire du correcteur, l'histoire des acteurs du sige virtuel de Lisbonne, la gŽographie de la ville (en fait, le vrai panard doit tre de lire ce roman sur place) et de petites remarques philosophiques dŽsabusŽes et fort dr™les dont on ne sait s'il faut les attribuer au hŽros, ˆ l'auteur, voire aux personnages du hŽros Ñ puisqu'il devient auteur, vous me suivez ? Mention spŽciale ˆ Genenvive Leibrich pour sa superbe traduction. Ë noter aussi (dŽformation professionnelle) le parti-pris typographique des dialogues encha”nŽs sans aucune interruption, le changement d'interlocuteur n'Žtant marquŽ que par une virgule et une majuscule. La moindre distraction est fatale, oblige ˆ reprendre le dialogue du dŽbut (c'est pas un bouquin pour le mŽtro !), mais cela permet ˆ J. S. de rŽussir le tour de force de rendre la vivacitŽ du parlŽ dans un langage soutenu. Un vrai chef-d'œuvre donc, ˆ la fois roman d'amour, roman historique, Žtude de mœursÉ

Rétroliens

Aucun rétrolien.

Les rétroliens pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucune réaction pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le gueblo du Cobab

Le gueblo est propulsé comme on dit par Dotclear d'Olivier Meunier, à travers une adaptation du thème Keepsake du à Kozlika, sous un titre pompé sans vergogne au regretté Igwal. un grand merci à eux.

Il est hébergé coopérativement chez Ouvaton. Pour des réclamations sur le contenu du gueblo (articles ou commentaires), merci de m'écrire. La loi vous autorise également à vous plaindre directement à l'hébergeur.

Sauf mention particulière, je (Cobab) suis l'unique auteur de tout le contenu du blog, à l'exception bien entendu des commentaires. En cas de reprise, merci de citer la source...

Dernières nouvelles d’ailleurs

Claude Guillon

Oreste

Les mots sont importants

Le Typographe

Calendrier

« octobre 2005 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31